Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2007 1 22 /01 /janvier /2007 16:51

paixfracturesciale


Lorsque l’esprit d’entreprendre, l’intérêt général et le bien commun seront rétablis, la paix sociale pourra revenir en France.

 

Mais comme nous l’avons déjà vu, pas tant qu’il n’y aura pas une nouvelle organisation sociale basée sur la libre entreprise, l’intérêt général et le bien public, c’est à dire pas tant que ceux qui sont compétents, ont l’esprit d’entreprise et le sens de l’intérêt général ne seront pas chargés d’administrer le pays, car la désindustrialisation et ses conséquences : le chômage, la lourdeur des impôts, les déficits et l’endettement, la paupérisation des plus vulnérables, la ghéttoïsation, dus à l’incompétence, le manque de vertus des politiques et des énarques au pouvoir depuis plus de quarante ans, l’arbitraire du pouvoir en place et l’excès de fonctionnaires, la guerre civile larvée entre les Français " de souche " et une partie croissante de la population immigrée ou d’origine étrangère,  menace la société française et la ruine, la violence n’étant que la conséquence du chômage. Mais les nouveaux responsables viendront au pouvoir légalement et pacifiquement.

 

La paix sociale ne sera pas établie aussi, tant que l’Homme méprisera son semblable ou ne verra que dans son prochain un concurrent voire un ennemi, mais comme un associé. L’association entre les hommes rendra inutile les grèves, le maintien de l’ordre et garantira la paix. De plus, avec la division du travail due à la complexité des technologies et la mondialisation, les hommes seront de plus en plus dépendants, ce qui devrait favoriser leur union.

 

La paix sociale ne sera pas établie tant qu’une morale rationnelle ne sera pas la base de la société et que les monopoles survivront car ils ne peuvent que se maintenir par la force physique ou économique et par le mensonge.

 

La paix sociale ne sera pas établie tant que les hommes ne rechercheront pas d’abord la conciliation au règlement de litiges, avant tout affrontement et ce dans quelque domaine que ce soit.

 

Quand la plus part des français auront plus l’esprit d’entreprise et le goût du risque et de création, et cesseront de rêver de devenir fonctionnaire, l’entreprise contribuera à la paix, car les forces vives de la Société française ont pour intérêt la paix pour entreprendre, innover, produire. C’est une des caractéristiques de l’esprit d’entreprise, l’esprit féodal, jacobin et monarchique étant plutôt guerrier. De plus, la prospérité ne se gagne plus sur les champs de batailles, mais grâce à l’innovation et les vraies défaites ne sont plus qu’économiques.

 

Quand les forces vives de la Société française, dont les intérêts sont pacifiques, auront également le pouvoir administratif et législatif, quand les oisifs, les profiteurs et les incompétents seront dépouillés du pouvoir politique, alors la société jouira du bonheur individuel et collectif et la paix et sécurité reviendront.

 

De plus, les forces vives de la Société française sont unis par leurs intérêts communs : faire des affaires et donc peuvent devenir des associées et non des concurrents. Pour se développer, leurs affaires ont aussi besoin de sécurité, c’est même une condition préalable à l’exercice de la libre-entreprise.

Les entreprises redoutent aussi le désordre, la violence, les coups d’Etat, les monopoles. Les forces vives de la Société française sont donc aussi contre la haine, la discorde et les querelles, la guerre, ils désirent donc la paix, la tranquillité par-dessus tout. Enfin, leurs activités assurent la cohésion sociale et la prospérité qui peut en résulter et donc garantissent la paix sociale.

 

Les guerres sont néfastes à toute entreprise, nuisibles pour l’espèce humaine et mêmes aux vainqueurs : tuent des millions d'innocents, détruisent des siècles de progrès dans tous les domaines, engendre la misère. Elles sont le reflet la haine et des antagonismes nationaux.
Elles disparaîtront si l’esprit d’entreprise prend le dessus, car la fraternité primera sur la haine, les hommes grâce à leur activité commune auront pris conscience qu’ils ont des intérêts identiques.

La guerre est l’expression de malentendus, de rancunes, alors que l’homme devrait s’associer pour agir sur la nature, afin de satisfaire ses besoins.

Elle est due aussi à la domination des intérêts personnels de certaines Nations et  le moyen que certains hommes cupides (banquiers et leurs complices : les politiques ont trouvé pour s'enrichir encore plus).

Elle nécessaire si seulement la paix, la justice, l’humanité sont en danger, ne doit être que défensive et décidée à l’unanimité par le Parlement et plus par un seul homme.
Elle est également l’expression de l’ignorance de certains politiques qui ne font que naître l’irritation des Français, la violence, le rejet et l’égoïsme.
Alors que l’intelligence ne fait naître que la conciliation, le sentiment des avantages de vivre en société et de l’altruisme, les rivalités n’étant plus que purement économiques.

La guerre détourne l'argent qui pourrait être utilisé à l'amélioration de la condition du plus grand nombre, et ainsi retarde l’évolution de l’espèce humaine, donne une trop grande importance au pouvoir militaire,  alors que les militaires et la police doivent être uniquement au service de la Nation et ne plus avoir le pouvoir temporel.

 

Donc quand parmi les forces vives de la Société française, les hommes les plus compétents et plus utiles, seront au pouvoir, la société sera gouvernée au moindre coût, le moins possible et donc d’une manière qui assurera la paix sociale. Le Gouvernement assurera seulement la sécurité, afin de préserver tout trouble et la tranquillité des activités humaines, mais en privilégiant la prévention. Ils s’associeront avec les autres gouvernements de l’Europe afin de mutualiser leurs efforts et leurs moyens et ainsi réduire les coûts exorbitants que représentent encore la défense des peuples et des territoires. Le législateur fera des lois les plus favorables à la paix et à l’entreprise, car chez les Nations laborieuses, la paix est plus facile à maintenir. Il ne favorisera pas les inactifs.

 

Les forces vives de la Société française sont aussi actifs dans le maintient de la paix, ils représentent une force défensive, car leur union fait leur force. Ils sont aussi contre les monopoles qui détruisent le commerce et l’emploi et sont les preuves de la survivance de la haine entre les peuples et au sein des peuples. Mais pour les combattre, ils prouveront, grâce à la nouvelle morale, que les peuples ont des intérêts communs et que les peuples doivent se considérer comme des frères.

 

Donc grâce au progrès de l’esprit d’entreprise et de la solidarité, le monde se civilisera, les guerres se raréfieront, l’importance de l’armée et de la police diminuera, les forces vives de la Société française pacifistes représenteront la première couche de la société.

 

La grande majorité des Français est aussi laborieuse, contrairement à ce que pensent les libéraux, elle a le goût de l’effort, elle est capable d’être propriétaire, elle est raisonnable, la tranquillité et l’ordre sont donc assurés et le désordre aujourd’hui n’est du, qu’à ceux qui n’ont pas d’emploi.

 

Plutôt que d’utiliser la force publique contre les plus défavorisés et d’augmenter les effectifs de la police, les seuls remèdes sont  de leur permettre de trouver un emploi, d’arrêter de les surveiller continuellement, de leur permettre d’accéder plus facilement à la propriété et à une vraie instruction qui permette à l’ascenseur sociale de remarcher et donc de favoriser la paix sociale. Le travail, la propriété et l’intelligence poussant plus les hommes à rechercher la paix que les conflits. La prévention et la médiation seront également utilisés en attendant que leur sort s’améliore.

 

L’ordre et la paix seront donc rétablis lorsque la société française : les entrepreneurs, les intellectuels, les artistes les plus compétents, les scientifiques les plus compétents etc., auront la gestion du pays.

 

La paix se généralisera grâce, également, à l’influence des sciences et des arts, le progrès détruisant l’esprit belliqueux des individus et des peuples. La société confiera le pouvoir spirituel aux scientifiques. L’éducation sera confiée aux scientifiques et aux artistes.

 

La paix perdura grâce au développement des connaissances et de l’intelligence, favorables au consensus, à la fraternité, au lien social, donc grâce à l’évolution vers le haut de la société puisqu’elle deviendra de plus en plus consciente de ses véritables intérêts.

 

La paix sera garantie quand la société concentrera la plus part de ses efforts à la recherche du progrès économique et social et que la sécurité de la Nation mobilisera de moins en moins d’homme et qu’elle d’avantage sera garantie par l’union de tous les pays de l’Europe.

 

 

Il n’y aura pas de retour à la paix également, tant qu’il n’y aura pas un nouveau système politique. Le rôle des politiques sera d’établir la paix, c’est à dire de fonder la société sur une organisation bourgeoise. Mais aujourd’hui les politiques politiciens et certains politologues raisonnent mal. Ils ne connaissent pas l’histoire, alors que le passé est toujours source d’enseignement et évite que les hommes reproduisent leurs erreurs d’une façon caricaturale.

 

Les politiques confieront aux forces vives de la Société française les travaux pacifiques employant le plus de monde possible. En réformant notre système présidentiel et oligarchique par un régime parlementaire réformé dont le but unique sera de maintenir la paix et sécurité. Ils réformeront la Constitution pour l’adapter à la nouvelle société.

Le rôle du gouvernement sera d’assurer la paix publique, de développer l’accession à la propriété, de favoriser les activités pacifiques des Français, de leur permettre d’être des citoyens à part entière, de leur assurer un emploi. Pour ce, ils commecera à sortir de l'EU, car l'article 63 du traité de Maastricht, favorise les délocalisations et les flux de capitaux spéculatifs.

 

Il renonceront au clientélisme. Dorénavant toute institution politique ne sera justifiée que s’il est utile à la majorité de la société et plus au profit de ses représentants.

 

La religion aura aussi son rôle, elle propagera son message et les religions qui diffusent la haine seront combattues.

 

Avec l’Europe, les pays seront organisés en une confédération et non une fédération autoritaire et totalitaire comme aujourd'hui. Il sera mis un terme à l'emmigration massive qui n'a qu'un but : détruire le peuple français par la mixité et le communautarisme, l'imposition d'extremismes religieux et de leur lois et coutumes inconliable avec une démocratie.


L’union de leur peuple sera basée sur l’amitié et non sur une concurrence déloyale comme aujourd'ui,  ou obtenue à coup de subventions et d’ententes illicites ;  mais par l’esprit de corps, la paix et la force de leurs besoins communs.

 

 

Le rétablissement de la paix sera un facteur de progrès économique, social et politique.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui Sommes-Nous ?

  • : Ensemble reprenons le pouvoir et défendons notre Nation
  • Ensemble reprenons le pouvoir et défendons notre Nation
  • : Appel à toutes les forces vives de la France, afin qu'elles reprennent le pouvoir et leurs droits souverains. La cinquième République est devenue une monarchie présidentielle et dérive vers une dictature, car nos parlementaires ne sont plus que les valets serviles de l'UE ! Debout les Français !, reprenez le pouvoir, avant qu'il ne soit trop tard !!!
  • Contact

Qui Suis-Je

  • ​Qui s'y frotte, s'y brûle !!!
  • Historien professionnel en histoire économique et sociale et politique, généalogiste, mais également démocrate, républicain.humaniste, progressiste, etc. 

Avertissement :

​Qui s'y frotte, s'y pique !!!
  • Historien professionnel en histoire économique et sociale et politique, généalogiste, mais également démocrate, républicain.humaniste, progressiste, etc. Avertissement : ​Qui s'y frotte, s'y pique !!!

Soyez pas dupe !

On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps.

Abraham Lincoln

Recherche

Vérité ?

"Un mensonge répété dix fois reste un mensonge; répété dix mille fois, il devient une vérité".

Hitler

Soyez le changement !

« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde » !

Gandhi